Et si tous les élèves étaient intelligents...?

Voici une brève description des intelligences :

  • Linguistique : l’intelligence des mots
  • Logique-mathématique : l’intelligence des chiffres et du raisonnement
  • Spatiale : l’intelligence des images, dessins et photos
  • Musicale : l’intelligence des tons, du rythme et du timbre
  • Corporelle-kinesthésique : l’intelligence de tout le corps et des mains
  • Interpersonnelle : l’intelligence des interactions sociales
  • Intrapersonnelle : l’intelligence de la connaissance de soi

La première chose à se rappeler est que nous favorisons tous l’une ou l’autre de ces intelligences dans notre apprentissage. La seule raison où l’on dira d’un élève qu’il n’est pas “intelligent” est parce que l’on n’aura pas découvert l’intelligence par laquelle il peut apprendre. Il est primordial de développé notre curiosité afin de déterminer le langage dans lequel l’élève apprend le mieux.

De plus, quoique vous ayez envie d’enseigner, liez votre objectifs à des mots, des nombres, des images, de la musique, au corps, aux interactions sociales et à l’expérience personnelle. Si vous arrivez à créer des activités qui combinent de manière unique ces intelligences, vous allez être témoins de sacrés progrès !

Imaginez des élèves qui apprennent l’algèbre, le français, l’histoire, la chimie, la littérature, à travers ces intelligences multiples. Pour impliquer le plus d’intelligences possibles, posez-vous les bonnes questions.

  • Linguistique : comment puis-je utiliser les mots oraux ou écrits ?
  • Logique-mathématique : comment puis-je amener les chiffres, les calculs, la logique, ou la pensée critique ?
  • Spatiale : comment puis-je utiliser des aides visuelles, la visualisation, des couleurs, de l’art ou des métaphores ?
  • Musicale : comment puis-je y mettre de la musique, des sons de la nature, ou faire les choses en rythme ou suivant une mélodie ?
  • Corporelle-kinesthésique : comment puis-je impliquer le corps, ou rendre la chose pratique, manuelle ?
  • Interpersonnelle : comment engager l’élève à apprendre en coopération avec ses camarades ?
  • Intrapersonnelle : comment évoquer des sentiments ou des mémoires personnelles ?

Vous n’arriverez pas toujours à utiliser toutes les intelligences dans votre plan. Mais si ce modèle peut vous aider à utiliser une ou deux intelligences que vous auriez peut-être négligées auparavant, tout cela n’aura pas été vain.

Et vous, quelle est votre intelligence ? Qu'est-ce que cet article vous a appris sur vous-même ou sur votre enfant/élève ? Laissez-moi un commentaire ci-dessous.

Bien amicalement,

Dr Alexandre Emery

*tiré du livre "Neurodiversity" de Thomas Armstrong

  • Vues: 1235

Cabinet vis-ta-vie
Av. de la Gare 3
3960 Sierre

Téléphone 
+41 27 456 79 00
info[at]vis-ta-vie,ch